et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 4 février 2018

Vaches lunassiennes

Pour changer un peu des oiseaux, voici une photo de vaches lunassiennes (Lunas, dans l'Hérault), photo faite le 25 décembre de l'année dernière.


 Je la trouve belle cette petite vache. :-)

27 commentaires:

  1. Bonjour Françoise,
    Cette photo est superbe et cette vache est toute mignonne :)
    Bonne soirée, gros bisous & à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Floralie, je l'ai trouvée toute mignonne, moi aussi. :-)
      Belle semaine à toi, gros bisous.

      Supprimer
  2. Petite ! ... Petite ! .... :-)
    si on veut !.... ;-)

    Une race assez rare en tout cas, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des vaches Aubrac, originaires du plateau de l'Aubrac. Lunassiennes, car elles se trouvaient dans un pré à côté de Lunas. :-) Lunas se situe à une dizaine de kms de Lodève.
      Bon après-midi, Alain.

      Supprimer
  3. Je connais Lunas, j'y suis allée en vacances une année, je me souviens d'un lac...
    C'était le village d'enfance d'un ami que j'ai perdu de vue.
    Et toi, tu connais bien ?
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne connais pas bien Lunas, Célestine, j'ai juste séjourné quelques jours à Briandes pour le week-end de Noël. Briandes est un joli petit hameau situé à sept kms environ de Lunas. Peut-être es-tu allée t'y balader ? Bisous.

      Supprimer
  4. Merci Françoise d'avoir pensé à mon cadeau de Noël ! vache Lunassiene légèrement Limousine et Aubrac sur les bords. Chez moi, il y a un amateur qui effectue des croisement des deux races, je les ai surnommées les Limobracs, Aubasine étant déjà pris par autre chose !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Légèrement Limousine et Aubrac sur les bords, dis-tu ? Je croyais qu'il s'agissait de pures Aubrac. Mais peu importe.
      Limobracs, c'est joli comme nom ! :-)
      Bon après-midi, Délia. Bisous.

      Supprimer
  5. le premier janvier 2015 disparaissait le Limousin au profit de la Nouvelle Aquitaine. Il y a des coups de corne qui se perdent. Ma pauvre grand-mère maternelle si elle savait.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des coups de corne, oui, tu l'as dit, le bourdon.
      Bises, et une belle fin de journée.

      Supprimer
  6. encore une race que je ne connais pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne pouvons pas tout connaître, Bergson. :-)

      Supprimer
  7. Bonsoir Françoise, une photo de vaches lunassiennes qui apaise . c'est beau une vache et c'est surtout rassurant je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est beau, Jerry, et apaisant aussi, il faut le dire. :-)
      Bonne fin de journée.

      Supprimer
  8. Je voudrais d'abord rassurer tous ceux qui penseraient que le Limousin puisse avoir disparu ! Non il n'a pas disparu ! il existe toujours avec son terroir, sa porcelaine, et surtout ses chataigners ses pommes, ses vaches et sa culture. Et c'est tant mieux, car les Limousins sont des gens attachés à leurs racines et ils ont bien raison ! La nouvelle aquitaine ? Connais pas ! Elle efface trop de particularité locales, trop de notre histoire et n'a aucune légitimité ni économique ni géographique et encore moins humaine et pas du tout sociale.
    Et pour les vaches Limousines, voyez ce que dit le herd book de la race :

    « La race bovine limousine est une race bouchère de grand format avec une robe froment vif, pas trop foncé, un peu plus clair sous le ventre, sur la face postérieure des cuisses et dans la région du périnée, de l’anus et des bourses ou du pis et de l’extrémité de la queue. Absence de toute tache et pigmentation, muqueuses roses. Tête courte, front et mufles larges, auréoles plus claires autour des yeux et du mufle, cornes fines arquées en avant et légèrement relevées à leur extrémité (lorsqu’elles sont présentes). Encolure courte. Poitrine large et arrondie, côte ronde. Bassin large, surtout au niveau des ischions, pas trop incliné. Ligne sacrée et hanches peu saillantes. Avant-main bien musclée, dessus très large avec des muscles saillants. Culotte épaisse, descendue et rebondie. Cornes et onglons blonds. Aplombs corrects. Cuir souple et fin. » Celles prises en photo par Françoise, sont vraisemblablement des Limousines (en tout cas la première), même s'il n'est pas exclu qu'elles soient croisées avec de l'Aubrac ( ce dont je ne suis pas persuadée, en regardant bien les détails de la photo sur laquelle la luminosité peut jouer.) L'Aubrac a le pelage fauve clair à brun foncé légèrement charbonné, les muqueuses fauve charbonné ou blanches, les yeux maquillés de noir les cornes en forme de lyre, elles sont plus hautes et moins trapues que les Limousines et sont aussi des vaches allaitante issues du rameau blond du sud ouest. J'espère que vous ne m'en voudrez pas de ces petites précisions (manie d'une puriste dès qu'il s'agit de vaches !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, nous ne t'en voudrons pas, Délia, car ton commentaire est très intéressant et instructif ! Du coup, je suis allée voir de plus près des photos de vaches Limousines et Aubrac, et en effet, celles de ma photo ressemblent davantage à des Limousines. Les Aubrac ont des yeux de biche, magnifiques d'ailleurs ! Grâce à toi, je saurai les reconnaître maintenant. Merci Délia ! Belle fin de journée, et des bisous.

      Supprimer
  9. Toutes les vaches sont belles (c'est pas moi seule qui le dit, mais moi particulièrement !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'aimerais pas énooormément les vaches, Délia ? :-)
      Oui, c'est vrai, elles sont toutes belles les vaches !
      Bisous.

      Supprimer
  10. au fait, en Alsace les vaches sont des "lorraines"... -> Grand Est : quelle foutaise... Bonne journée et bonne fin de semaine !
    D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, Doume ! ;-)
      Belle semaine à toi, bises.

      Supprimer
  11. Qu'il est lumineux ce ciel de décembre ! Et cette vache fort sympathique ; on dirait qu'elle veut te causer !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'admirais, donc elle était fort contente ! :-)
      Merci Annick.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.